En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 oeuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs vérifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Les œuvres d’Art Contemporain les plus controversées

Provocantes, médiatiques et subversives, retour sur ces œuvres d’art [Lire la suite]

Ces artistes sont-ils allés trop loin ?

Provocantes, médiatiques et subversives, retour sur ces œuvres d’art qui ont choqué l’opinion publique.

 

Him de Maurizio Cattelan

Maurizio Cattelan est un artiste italien qui vit aujourd’hui à New York. Il est l’artiste favori des collectionneurs milliardaires et ses œuvres choquent autant qu’elles fascinent. En 2019, son œuvre intitulée Comedian a fait grand bruit à la foire d’Art Basel Miami.  En effet, Emmanuel Perrotin (son galeriste) exposait une simple banane scotchée sur un mur. Le fameux fruit sera vendu 120 000 dollars. Mais ce n’est pas l’œuvre le plus controversée de l’artiste. En 2007, il conçoit une statue de cire représentant le Fürher en train de prier à genoux. Exposée en 2012, dans l’ancien ghetto de Varsovie.  Le Simon Wiesenthal Center ( une organisation internationale juive) avait ainsi condamné la présence de la statue qu'il considérait comme «une provocation insensée qui insulte la mémoire des victimes juives des Nazis».

 

 

Dirty Corner de Anish Kapoor

Star de l’art contemporain, Anish Kapoor avait proposé pour sa carte blanche au château de Versailles en 2015, un immense tube en acier rouillé, profond de 60 mètres. Surnommée le vagin de la reine par ses détracteurs, la sculpture a été dégradée à plusieurs reprises.

 

Source : Reuters/Charles Platiau

 

Bouquet of Tulips de Keff Koons

A l’origine, la sculpture offerte par Jeff Koons à la ville de Paris après les attentats de 2015 et 2016 devait être installée sur la place située entre le musée d’Art moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo, dans le XVIe arrondissement. Koons avait choisi ce lieu en raison de sa fréquentation touristique. Seulement, cette décision n’a pas plu à tout le monde puisqu’en janvier 2018, 23 personnalités du monde de l’art et de la culture signent une Tribune dans Libération, elles jugent l’œuvre et son initiative « choquante » et « malvenue ». A ce moment, le président du Palais de Tokyo est alors réticent à installer la sculpture en raison de son poids, ce qui obligerait le musée à effectuer des travaux sans compter sur le fait que la sculpture pourrait gêner la perspective avec la Tour Eiffel.

La sculpture avait été finalement installée derrière le Petit Palais à Paris.

 

Jeff Koons, Bouquet of Tulips (2019)courtesy of Instagram/@moimarithe

 

Tree de Paul McCarthy

Installée Place Vendôme en 2014 pour le parcours Hors les Murs de la FIAC, cette sculpture gonflable  de Paul McCarthy a fait grand bruit. En effet, évoquant d’abord un arbre avec sa forme conique, sa couleur verte et son titre, sa forme s’apparente également à sextoy.  

 

Notre sélection d'Art Contemporain