En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Sonia Delaunay et la mode

Cette semaine, partons à la découverte des couleurs de l'abstraction [Lire la suite]

Sonia Delaunay est mondialement connue pour ses compositions géométriques. Estampes, tapisseries, tapis, dessins, mode, objets de décoration, son travail est à la croisée de l'art pictural et des arts décoratifs.  Sonia Delaunay est la première artiste féminine vivante à se voir accorder une rétrospective au Louvre à Paris. Elle fait don de la majeure partie de ses œuvres ainsi que celles de Robert Delaunay aux musées français. Jusqu'au 23 août, retrouvez quelques-unes de ses œuvres dans l'exposition Elles Font l'abstraction au Centre Pompidou. Cette semaine, partons à la découverte des couleurs de l'abstraction à travers une sélection d'estampes, de tissus et d'objets de l'artiste.

 

 

Sonia DELAUNAY
Scottish, circa 1970 

 

 

Le motif comme prétexte à l'abstraction

Ces deux lithographies intitulées Scottish font référence à l’Ecosse et notamment au tartan, étoffe de laine à carreaux utilisée pour réaliser les kilts écossais. La première est d’un format vertical, tandis que la seconde se déploie dans un format horizontal, ce qui est moins commun pour les estampes de cette artiste. Les deux œuvres sont signées au crayon par Sonia Delaunay et numérotée. Ici le motif écossais devient un prétexte à l’expérimentation de formes et de couleurs.

Les estampes de Sonia Delaunay sont aujourd’hui recherchées par les collectionneurs. Plus accessibles que les dessins, aquarelles et peintures, elles peuvent parfois atteindre jusqu’à 10 000 € selon le sujet et la période. Affiches, lithographies, sérigraphies, gravures et eaux-fortes peuvent faire intervenir plusieurs techniques comme l’aquarelle, la gouache ou encore le pochoir.

 

L'abstraction dans la mode 

Sonia Delaunay et son époux Robert Delaunay ont créé un style unique qu’Apollinaire nommera orphisme (inspiré par son poème Orphée de 1908). Cette tendance naît du cubisme analytique mais aussi du futurisme et va expérimenter la couleur avec des combinaisons et l’étude de la lumière. Sonia Delaunay continuera d’explorer cette esthétique à travers la décoration mais également le vêtement.

La mode a accompagné Sonia Delaunay tout au long de sa carrière. Elle installe en 1924 L’Atelier Simultané et applique les théories du cubisme sur des supports variés. Cet espace est dédié à la création textile, au cœur de son appartement. L’artiste travaille avec des ouvrières russes qui recopient ses projets pour tissus, dessinent et confectionnent ses modèles.

 

Abolir la frontière entre la peinture et les arts décoratifs 

Depuis les années 1910, Sonia Delaunay recherche une synthèse des arts. Elle dit à ce sujet : « Pour moi, il n’y a pas de différence entre ma peinture et mon travail dit décoratif ». Sonia Delaunay cherche à abolir la hiérarchie entre arts mineurs et arts majeurs « Je n’ai jamais considéré les arts mineurs frustrants artistiquement, au contraire, c’est une extension de mon art ».  L’artiste imagine des « robes-poèmes », des tapisseries, de la mosaïque et des objets en céramique.

Voir plus d'oeuvres de Sonia Delaunay