En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Interview de Jean du Chatenet, propriétaire de la ferme-musée Fernand Léger

Fernand Léger - Nature morte au verre, 1924, Aquarelle et crayon

Cette semaine découvrez un objet de la semaine spécial Fernand Léger ainsi que le témoignage de Jean du Chatenet, expert, collectionneur de l'artiste et propriétaire de la ferme-musée Fernand Léger à Lisores.

Marchand d’art depuis 1981, Jean du Chatenet est expert au sein du Comité Léger qu’il a créé avec les ayants droits de Fernand Léger. Pour les Journées Européennes du Patrimoine du 21 et 22 septembre, il ouvre la ferme-musée Fernand Léger dont il est devenu le propriétaire en 2007. Nous l'avons rencontré à cette occasion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une oeuvre d’art totale

Fernand Léger hérita de la ferme de la Bougonnière à Lisores au décès de sa mère en 1922. Dans cette charmante maison de campagne, il peignait le matin et recevait ses amis le soir tels que Le Corbusier, Blaise Cendrars, Brancusi ou encore Jean Cocteau. Le peintre y séjourna très régulièrement jusqu’à son décès en 1955. Artiste rural fasciné par la modernité, la ferme témoigne de son appétit pour les contrastes et les couleurs. Il s’y inspire furieusement : bocage, silex, feuille de houx tout devient inspiration et modèle pour le peintre. Eternel adversaire de Picasso, Fernand Léger enseignait la peinture à Paris où il avait installé des ateliers pour les étudiants. Il y fit la connaissance de Nadia Khodossievitch qui devint sa seconde épouse.

Le 12 septembre 1970, Nadia Léger inaugure la ferme-musée en présence de nombreuses personnalités. Elle est active jusqu’en 1997 et reçoit jusqu’à 3000 visiteurs par an. Finalement fermée et délaissée, ce n’est qu’en 2007, que Jean du Chatenet lui donnera un nouveau souffle .

 

La ferme-musée sinon rien !

« J’étais comme un musicien qui achète l’appartement de Mozart. Le soir où j’ai eu les clés, j’ai tout de suite compris qu’il fallait refaire l’identique » nous confie Jean du Chatenet.

D’abord simplement destinée à être sa maison de campagne, le collectionneur s’est senti rapidement investi d’une mission et a conservé toutes les pièces en l’état : de la cuisine réaménagée par Le Corbusier, aux chambres, en passant par la chapelle. Des travaux titanesques réalisés en une décennie et de manière artisanale dans un souci de préserver l’authenticité des lieux.

La fermière et sa vache , l’impressionnante mosaïque qui trône sur un mur de la grange fut restaurée en 1980. En 2018, il fait consacrer la chapelle et commande la restauration de quatre vitraux manquants qui seront réalisés par un maitre verrier d’après des photos anciennes.

Le lieu fait sa rentrée avec les Journées Européennes du Patrimoine et présentera des œuvres sur papier du maitre cubiste, mais également des œuvres de Nadia Léger son épouse qui a fait l’objet d’une récente exposition chez Artcurial ainsi qu’un livre « Nadia Léger, l’histoire extraordinaire d’une femme de l’ombre » rédigé par Aymar du Chatenet, le cousin du collectionneur.

Progressivement, Jean du Chatenet souhaite ouvrir le lieu à un plus grand nombre de personnes afin de faire découvrir l’incroyable héritage du peintre et de sa femme. Il a également pour but de créer des liens avec le musée Fernand Léger - André Mare d’Argentans. Ce musée qui fut autrefois la maison d’enfance du peintre vient d’ouvrir ses portes en juillet 2019.

 

Le coup de coeur du collectionneur

Jean du Chatenet a posé son oeil de collectionneur sur l'oeuvre de Fernand Léger présentée sur Plazzart.

 

Fernand Léger (1881-1955)

Nature morte au verre, 1924, Aquarelle et crayon sur papier

 

Nature morte au verre est une oeuvre de l’artiste réalisée en 1924 à l’aquarelle et au crayon. Ce dessin provient de la Curt Valentin Gallery. Curt Valentin était un marchand d’art juif allemand spécialisé dans l’art moderne. Sa galerie située à New York-City a été active de 1937 à 1955.

Jean du Chatenet nous confie qu’il s’agit d’un dessin d’une grande qualité d’exécution. En effet, on compte très peu de d'oeuvres de l’artiste réalisée durant cette période, rares sont donc les exemplaires qui circulent sur le marché. Le graphisme symétrique et la recherche intellectuelle dans la composition en font une oeuvre d’une grande pureté.

 

Informations pratiques :

Journées Européennes du Patrimoine

Samedi 21 et Dimanche 22 Septembre

La Ferme de la Bougonnière
14140 Lisores, Basse-Normandie, France

Découvrez cette oeuvre de Fernand Léger sur Plazzart