En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Natures mortes hollandaises

Osias BEERT le Jeune, Anvers (1622-1678) « Nature morte sur un entablement », c. 1674 Huile sur panneau 24,5 x 32 cm

Cette semaine Osias Beert avec une magnifique nature morte... 

Fils d'Osias BEERT le vieux, il entre à la Guilde de St-Luc d'Anvers en 1645.
Il va perpétuer l'œuvre de son père. Ses natures mortes se distinguent du père par l'addition d'objets de vaisselle.
La présentation frontale lui permet de détailler les éléments colorés qu'il prend soin de réaliser généralement sur un fond sombre et neutre.

Celui-ci est une figure marquante de la deuxième génération des peintres de natures mortes du XVIIe siècle
au côté de François YKENS, Paul LIEGEOIS, Barend van der MEER ou encore Pieter CLAESZ.

Ici, on reconnaît le plat typique en étain avec oranges et citrons.
Placé en évidence au centre de la composition, des pommes et des oranges ornent un plat en porcelaine chinoise de la période Kangxi (1662-1722). Avec un autre plat contenant des fraises, une marque de fabrique typique d'Osias BEERT le Vieux.

 

Le fils, en hommage à son maître, a voulu continuer cette tradition.
La pièce d'argenterie du Nautilus ajoute à la noblesse de la composition, additionnée du verre vénitien et le Roenerglas du Rhin utilisé pour le vin blanc. Il n'est pas inutile de rappeler que les ornements symbolisent le côté matériel de la vie luxuriante de certains nantis.

 

A l'exemple de l'Union des maîtres compagnons des viticulteurs du Rhin lesquels étaient souvent les commanditaires des peintres.
Le vin rouge représente également le sang du Christ avec, ici, la présence du pain qui indique la charité chrétienne.

 

La pomme coupée en deux indique qu'elle est la nourriture de Dieu, source de vie.
Quant à la pâtisserie sophistiquée peinte en blanc symbolise autant la virginité des intentions que l'éternité.

En résumé, la disposition des différents objets est également à interpréter comme un message spirituel qu'il convient de saisir au travers de l'aspect de l'ombre et de la lumière. L'homme peut certes jouir des biens de ce monde mais il doit rester conscient de son passage éphémère.

Provenance :
Ce tableau vient d'une collection privée appartenant à une allemande qui dans les années 30 à épousé un Suisse.
En 1932, le Prof Dr Bode de l'Alte Pinacothèque de Munich a estimé que ce tableau date de 1674.

 

Le tableau est référencé dans les archives de la Pinacothèque. Il a été vendu au propriétaire actuel collectionneur et expert par cette collectionneuse dans les années 80.

Œuvres de l'école flamande