En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Modigliani et l'art du portrait

Amedeo Modigliani (1884-1920) a souvent été considéré comme l'artiste maudit [Lire la suite]

Cette semaine nous vous présentons un dessin qui a sans doute inspiré l'artiste dans la réalisation du portrait final d'Elena Povolozky.

 

L'artiste maudit

Amedeo Modigliani (1884-1920) a souvent été considéré comme l'artiste maudit. Fortement influencé par l'art de Cézanne, le peintre italien a la santé fragile disparaît à 35 ans laissant derrière lui une œuvre prolifique.

On retrouve dans ce dessin toutes les caractéristiques du style de Modigliani. Un portrait aux formes plastiques étirées : un cou longiligne, des yeux en amande aveuglés, le visage tel un masque plaqué. L'aspect stylisé est-il un héritage de la sculpture qu'il a dû abandonner pour des raisons de santé ? Une chose est certaine, les œuvres de Modigliani sont influencées par la statuaire antique et africaine mais aussi la Renaissance dont il est fervent admirateur.

 

Amedeo Modigliani
Portrait de femme, c. 1917

Dessin original à la mine de plomb
Signée en bas à droite
Sur papier 40 x 25.5 cm à vue

 

Le portrait parfait 

Au cours de sa carrière, Modigliani a représenté quelques 200 personnalités, artiste acharné de travail, il a toujours été en quête du portrait parfait. Ses premières œuvres sont d'abord fournies de détails, l'artiste fait le choix stylistique de représenter l'âme de son modèle pour transcender le portrait. Dans ses portraits tardifs, il se concentre uniquement sur les détails de la physionomie comme dans le dessin d'Elena Povolozky où le trait est épuré à l'extrême.

 

Le portrait d'une mécène 

Hélène Joséphine Bernier est venue de Reims à Paris pour poursuivre sa propre carrière d'artiste. Elle rencontre des artistes expatriés du Montparnasse d'avant-guerre, dont Modigliani, Picasso et Soutine. En 1911, elle épouse un émigré russe, Jacques Povolozky, libraire et galeriste à Saint-Germain. Le couple joue un rôle prépondérant dans le milieu de l'art parisien en soutenant financièrement des artistes comme Amedeo Modigliani.

Voir plus d'œuvres de Modigliani