En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

La nature morte dans tous ses états

Une nature morte pas comme les autres à découvrir cette semaine sur Plazzart [En savoir plus]

La nature morte désigne la représentation peinte d'objets, de fleurs, de fruits, légumes, gibier ou poissons. Elle devient un genre à part entière en peinture durant le siècle d'or en Hollande. Elle est redécouverte au XXème siècle notamment avec Cézanne puis les cubistes dont les préoccupations formelles trouvent un écho dans la représentation des objets. Cette semaine, ne passez pas à côté de cette nature morte à la guitare de Marcel Mouly.

 

Marcel MOULY (1918-2008)

Nature morte à la guitare et aux bouteilles, 1989
Huile sur toile

 

Une nature morte entre post-cubisme et fauvisme 

On retrouve dans cette nature morte du peintre Marcel Mouly, des résonnances avec l'œuvre cubiste de Pablo Picasso et la palette colorée d'Henri Matisse. Les caractéristiques principales de la nature morte sont représentées : un plan resserré sur un ou plusieurs objets inanimés, ici la guitare et les bouteilles. La composition se structure en plusieurs plans horizontaux et verticaux délimités par des formes géométriques colorées. Né le 6 février 1978 à Paris, Mouly s'est formé à la Ruche, célèbre cité d'ateliers d'artistes où il côtoyait Brancusi. Proche de Picasso, il a notamment été influencé par son cubisme mais il choisit la couleur de Matisse comme source d'inspiration majeure.

 

Naissance d'un genre 

Les objets sont représentés depuis l’Antiquité, d’abord sous dorme de mosaïque servant à décorer murs et sols des maisons gréco-romaines. Au Moyen-âge, les objets sont très peu représentés. Les peintres flamands commencent à s’intéresser particulièrement aux objets et notamment dans les scènes d’intérieurs de Jan Van Eyck à l’image de la célèbre œuvre Les Époux Arnolfini. Ce n’est qu’au XVIème et XVIIème que la nature morte gagne ses lettres de noblesse. Les peintres hollandais excellent dans la représentation de tables garnies de nourriture ou de bouquets extraordinaires. En France, le genre atteint son point culminant avec Chardin (1699-1779) dont la représentation mimétique fascinent ses contemporains. Au XIXème siècle, Cézanne donne naissance à une nouvelle manière de peindre en proposant une synthèse inédite des couleurs et en simplifiant les volumes par des formes géométriques, il ouvre la voie à Picasso et Braque dont la nature morte devient un formidable prétexte aux travaux sur les rapports entre la forme et l’espace.

 

Pablo PICASSO (1881-1973)
Composition cubiste au verre et à la pomme, 1946
Lithographie 

 

Sélection de natures mortes