En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Femmes artistes

Des oeuvres de Sonia Delaunay, Françoise Gilot, Dora Maar et Maria Helena Vieira da Silva

Longtemps oubliées, les femmes artistes ont souvent été écartées des écoles d'art ou évincées par les institutions et les galeristes. Pourtant, certaines ont réussi à se frayer un chemin, elles sont indiscutablement liées aux grands mouvements artistiques et ont révolutionné l'histoire de l'art. Cette semaine, nous avons sélectionné des œuvres parmi les grandes figures féminines de l'art.

 

Sonia DELAUNAY
Le Rythme # VI, 1966
Gravure

 


Dans un essai de 1971, la célèbre historienne de l'art Linda Nochlin ouvre le débat « Pourquoi n'y a-t-il pas eu de grandes artistes femmes ? ».

Les femmes en tant qu'artistes ont longtemps été invisibilisées car la question de l'égalité entre les hommes et les femmes n'était pas une préoccupation sociétale. Il faut par exemple attendre la fin du XIXe siècle pour qu'elles puissent accéder aux écoles d'art mais tout de même avec de nombreuses contraintes (frais d'inscriptions plus élevés, certains cours interdits…).
Aujourd'hui, on réévalue la place des femmes dans l'histoire de l'art et on redécouvre même le travail d'artistes avec un nouveau prisme comme c'est le cas de Sonia Delaunay, Françoise Gilot, Dora Maar ou encore Maria Helena Vieira Da Silva.

 

Sonia Delaunay

Sonia Delaunay est une artiste incontournable du XXe siècle. Longtemps restée dans l'ombre de son mari, elle s'est effacée volontairement au moment de sa disparition dans le but de faire reconnaitre l'œuvre de Robert Delaunay dans l'histoire de l'abstraction. Les peintures de R.Delaunay a été mises en avant au détriment du travail de son épouse, non moins intéressant mais dont la critique a plus largement retenu la dimension décorative ou relié à la mode notamment car elle s'est largement investie dans les arts décoratifs.

 

Sonia DELAUNAY
Composition, 1953

 

 


 

Dora Maar

L'Histoire de l'art n'aura retenu de Dora Maar qu'elle était l'amante et le modèle de Picasso. Pourtant elle était également une grande artiste et elle a joué un rôle essentiel dans la vie du peintre. Profondément amoureuse de lui, elle a complètement délaissé sa passion première qui était la photographie car il considérait qu'elle devait s'investir pleinement dans son travail avec lui. Son œuvre picturale quasiment abstraite est profondément liée à son travail photographique et ses collages surréalistes qui tendaient vers une forme d'abstraction.

 

Dora MAAR
Embrasement



Françoise Gilot 

Françoise Gilot et Picasso se sont rencontrés à Paris en mai 1943. Ils ont quarante ans d'écart et vont vivre une histoire d'amour tumultueuse. « Il s'est toujours plaint de ne pas me connaître, mais c'était à dessein de ma part, dans le cas contraire, il en aurait profité pour me détruire ». Françoise Gilot, aujourd'hui centenaire donne le ton : vivre avec Picasso était un enfer. Elle le quitte en 1953 et écrira en 1965 Vivre avec Picasso, un ouvrage relatant cette relation conflictuelle. L'artiste talentueuse sera fortement pénalisée par la parution de cet ouvrage, aucune rétrospective ne célèbre son travail. Depuis quelques temps, son œuvre intéresse les institutions et les collectionneurs. Une exposition au musée de l'Estrine a permis de redécouvrir ses peintures.

 

Françoise GILOT
Le nuage pourpre, 1991

 

 

Maria Helena Vieira da Silva 

Peintre franco-portugaise, Maria Helena Vieira Da Silva compte parmi les rares femmes artistes peintres de l'abstraction d'Après-guerre. Ses œuvres caractérisées par un espace géométrisé et fragmenté se rattachent au paysagisme abstrait. En 1930, elle épouse le peintre hongrois Árpád Szenes et expose ses peintures à Paris. En 1932, elle fréquente l'atelier de Bissière qui lui fait rencontrer sa future galeriste, Jeanne Bucher qui va largement contribuer à faire connaître le travail de Vieira Da Silva. Elle est considérée comme une des plus importantes artistes de l'art abstrait d'après-guerre.

 

Maria Helena VIEIRA DA SILVA
Suite pour Fernando Pessoa, 1983

Découvrez notre sélection de femmes artistes