En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin de pouvoir vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible et des contenus personnalisés sur Plazzart.
Le choix de l’art en toute confiance
Art moderne, art contemporain, art asiatique, art orientaliste, archéologie…

Plus de 20 000 œuvres originales et référencées, toutes proposées par des vendeurs certifiés. La plupart de nos expéditions se font en 48h et peuvent prendre jusqu'à 10 jours ouvrés, selon les cas.

Le secret du dernier tableau de Van Gogh dévoilé

Le dernier tableau de Van Gogh, Racines. Auvers-sur-Oise, 27 juillet 2020. Musée Van Gogh, Amsterdam. (Fondation Vincent van Gogh)

Le 28 juillet, un groupe de personnes s’est retrouvé dans la commune d'Auvers-sur-Oise. Parmi eux se trouvait Vincent Willem van Gogh, l’arrière-petit-neveu du peintre Vincent van Gogh et Emilie Gordenker, directrice du musée Van Gogh d'Amsterdam.

La raison de leur rassemblement s’explique par la présence de souches et racines apparentes sur un chemin de campagne qui ressemblent étrangement à celles d’un tableau inachevé de Vincent Van Gogh.

En effet, ces souches auraient servi de modèle au dernier tableau peint par le peintre le 27 juillet 1880. Intitulée Racines, l’œuvre sera la dernière de l’artiste qui s’est donné la mort le soir même.

Cette découverte est le fruit d’une découverte fortuite de Wouter van der Veen, directeur scientifique de l'Institut Van Gogh. Pendant le confinement, ce dernier a numérisé d’anciennes cartes postales de la commune datant du début du XXème siècle. Il s’arrête notamment sur l’une d’entre elles où des racines apparentes en bordures d’un chemin lui font penser à l’ultime œuvre de Van Gogh. La forme calcaire visiblement sur la droite de la carte postale ne fait que confirmer sa supposition : toujours présente aujourd’hui, cet amas de calcaire ivoire est également visible sur la peinture.

 

Carte postale ‘rue Daubigny, Auvers-sur-Oise’ dans laquelle le tableau ‘Racines’ (1890)

de Van Gogh a été reconnu, 1900-1910 (arthénon)

 

Pour le chercheur, L’œuvre Racines prouve que le suicide de l’artiste n’est pas dû à une crise de démence comme on le pensait jusqu’à aujourd’hui car "Pour faire un tableau avec une composition si complexe, il faut avoir toute sa tête". Pour l'expert, cela "éloigne l'idée d'un Vincent van Gogh qui, ce jour-là, ne savait pas ce qu'il faisait. Son geste ultime [son suicide] a été commis de manière consciente et lucide".

Notre sélection de tableaux d'Art moderne